La place royale

Classe concernée : 1SI2

ALIDOR AIME ANGÉLIQUE qui ne vit que pour lui. Mais parce que l’amoureux est extravagant et que sa liberté n’a pas de prix, le jeune homme cherche à se défaire de ses sentiments et pousse sa bien-aimée dans les bras de son ami Cléandre. Une suite cocasse de fausses lettres et d’enlèvements ratés aura raison de cette passion sacrifiée. C’est avec son Académie d’acteurs polyglottes, venus des quatre coins du monde, qu’Eric Vigner met en scène cette comédie conduite à la perfection, véritable théâtre de Babel. D’une incroyable richesse, la dynamique est audacieuse. La mixité démultiplie les sens, elle donne au texte une vraie vitalité, pour faire résonner autrement la musique des alexandrins. Langue colorée, costumes bigarrés : la guerre des sentiments prend une dimension très crue. Fidèle à son esthétique moderne et dépouillée, Eric Vigner crée un magnifique espace labyrinthique, construit en panneaux de verre manipulés à vue par les acteurs. Jouant sur les reflets et les effets de transparence, c’est dans cette ère de jeu qu’il met à nu les mensonges et les manipulations de ces amants néophytes qui comprendront, trop tard et malgré eux, comment l’amour peut faire échec à l’amour.

http://www.theatredenimes.com/spect-422-la_place_royale.html

Théâtre de Nîmes Nimes